Le prix d’un costume

Qui cherche pour la première fois à acquérir un costume pourra s’étonner de la large gamme de prix de ces derniers, qui peut aller de 150 euros à 5000 euros et plus. En effet, le prix d’un costume s’explique par plusieurs facteurs : la fabrication, le tissu, et la personnalisation.

Le prix d'un costume : explications par Artling Paris

La fabrication d’un costume

Cela peut paraître évident, mais le coût du travail va forcément influencer le prix final du costume. Les vêtements produits en Asie ou dans les pays de l’Est notamment sont, à qualité équivalente, moins chers que ceux confectionnés en Europe. Cela joue également pour les costumes sur mesure : plus il y a de séances d’essayage, et donc de temps consacré par l’artisan au produit, plus le prix du costume sera élevé. Une autre différence fondamentale concerne la méthode utilisée pour l’entoilage, qui donne du corps au costume. La première, qui est la plus fragile à l’usage mais la moins chère, est le thermocollage (on utilise un panneau de tissu entièrement thermocollé) ; la deuxième est l’entoilage semi-traditionnel (intégration d’un plastron avec du crin sur toute la partie haute de la veste), et la troisième, la plus chère, l’entoilage traditionnel (intégration d’une palstron fait main sur toute la hauteur de la veste). Enfin, la qualité des matières premières utilisées joue sur le prix final du costume : toiles, plastrons, boutons, doublures, feutre de col, qualité des fils… et, bien évidemment, le tissu.

 

Le tissu d’un costume

Du mélange laine-polyester au 100% laine Super 170, il existe beaucoup de tissus différents dans lesquels sont réalisés les costumes. Cela a une influence sur le prix final de la tenue : par exemple, les fibres synthétiques (viscose, polyester…) sont moins chères que la laine, le coton ou le lin. Les costumes les plus abordables seront souvent réalisés avec des tissus mélangeant une fibre naturelle et une synthétique, dans des proportions variables. Mais même si le tissu est 100% naturel, il en existe plusieurs variantes, selon la finesse des fibres, le type de tissage, l’origine… Par exemple, dès que le tissu incorpore des fibres très nobles, comme du cachemire, de la soie ou de la vigogne, le prix du costume augmentera d’autant. Il en va de même pour les tissus « travaillés » pour offrir certains bénéfices : infroissablilité, respirabilité, anti taches… Enfin, la renommée de la maison qui fabrique les tissus aura également une influence sur le coût total du costume.

 

La personnalisation

L’inconvénient majeur des costumes en prêt-à-porter, qui constituent la majorité des costumes à bas prix, est qu’ils offrent des choix stylistiques restreints, puisque l’éventail de coupes, tissus et couleurs proposés est limité. Cela ne pose pas d’inconvénient pour les coupes et styles classiques – deux pièces bleus ou gris, à deux ou trois boutons – mais il sera difficile, par exemple, de trouver un trois pièces dans une nuance de couleur spécifique… Par ailleurs, il peut arriver que la coupe du costume, même à votre taille, ne soit pas exactement ajustée à votre morphologie. Ces questions ne se posent pas pour un costume sur mesure. Mais en fonction du niveau de complexité du travail, les prix peuvent là aussi varier. Deux ou trois pièces, croisé ou droit, typedoublures, de revers de col, de boutons… Tout cela a une influence sur le prix final de l’ensemble.

 

Sur-mesure et prêt-à-porter

Les costumes issus de collection de prêt-à-porter sont en général plus abordables que leurs équivalents sur mesure, à niveau de qualité similaire en termes de tissu, matériaux, etc. Leurs coûts de production – tant de main d’œuvre que d’achat des matériaux – sont considérablement réduits, puisqu’ils sont par définition réalisés en grande quantités avec une certain mécanisation du processus, alors qu’un costume sur mesure est, par définition, une pièce unique.

 

Il existe, bien sûr, d’autres facteurs qui influent sur le prix, qui ont plus trait à la puissance de la marque (que ce soit pour les prix élevés avec les maisons de haute-couture et pour les prix bas avec les enseignes de fast fashion) qu’au costume en lui-même. Mais tout cela ne doit pas faire oublier l’essentiel : qu’il vous plaise, et que vous vous y sentiez élégant et à l’aise.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>