Est-ce bien raisonnable de porter des bretelles ? Et pourquoi pas ?

Ce weekend, je suis tombé sur un article intéressant au sujet des bretelles dans le supplément style du Magazine Le Monde. Le journaliste nous donne notamment un ensemble de conseils pour « bien » porter les bretelles. Jusque là, je n’ai pas grand-chose à redire car tous les « règles » énoncées sont exactes et l’article est bien très bien documenté.

Je voulais juste faire deux remarques, qui ne sont nullement des jugements de valeur sur la qualité de cet article mais juste des éclairages sur ma vision de la bretelle autour de la notion de plaisir et de séduction. Là, vous vous demandez où je veux en venir…

En effet, il m’apparait primordial de considérer avant tout la notion de plaisir dans un domaine aussi futile que celui de LA mode. Alors, couleurs des pattes de cuir coordonnées ou non à nos chaussures, hauteurs de pantalon parfaitement adaptées ou non, passants ou sans passants, nous sommes une grande majorité à trouver un compromis au milieu de tout ça et à prendre du plaisir à jouer sur la couleur et les motifs de nos bretelles afin de donner du style et de l’élégance à nos costumes sur-mesure. Et oui, prendre des risques avec la mode, plutôt que de suivre des règles pré-établies, voilà notre plaisir à nous les gentlemen.

Deuxième sujet qui n’est pas évoqué dans l’article mais qui pourtant y aurait toute sa place… à savoir la notion de séduction. Et là, je ne suis pas tout à fait d’accord avec l’article qui prétend que les bretelles doivent être cachées en toute occasion. L’expérience montre que les bretelles, bien portées, ont un certain pouvoir de séduction. Je n’irai pas jusqu’à les comparer aux porte-jarretelles mais les bretelles juste dissimulées provoqueront forcément une réaction chez la gente féminine lorsqu’elles les apercevront lors d’un mouvement de veste. Les brettelles vous classeront immédiatement dans cette catégorie des hommes qui ont l’assurance nécessaire pour assumer cet accessoire un tantinet « old-fashion ».

Pour résumer, voici ma position : « Il est raisonnable, voir recommandé dans certaines circonstances, de porter des bretelles ! ».

Source du visuel : M le magazine du Monde du 01.02.2013 – Illustration Bob London