Marié, père de la mariée, témoin : à chacun son costume

Les beaux jours sont de retour et les couples se disent « Oui ». La saison des mariages bat son plein. Vous êtes le témoin, le père de la mariée, peut-être même est-ce vous qui vous apprêtez à vous marier ? La question du costume à porter le jour-J se pose alors. La maison Artling vous livre les clés pour être élégant et à propos en toutes circonstances, sans pour autant vous sentir « endimanché ».

Vous êtes l’heureux élu

Si c’est votre mariage, dans un premier temps l’erreur à ne pas faire est une coupe approximative. Veillez à choisir votre costume à la bonne taille, ni trop cintrée, ni trop confortable. Un pantalon pas trop cassant et ajusté, une épaule nette, un léger cintrage venant épouser votre silhouette, sans oublier le centimètre de chemise qui dépasse de votre veste lorsque vous avez les bras le long du corps.

La bonne idée ? Rien de plus personnel et unique qu’un costume sur-mesure pour ce jour si particulier. Si porter le costume ne fait pas partie de vos habitudes ou que vous n’en possédez pas de convenable, prendre rendez-vous avec un professionnel pour vous faire faire un costume sur-mesure est une occasion idéale. En plus d’avoir le costume que vous souhaitez avec une coupe qui vous sied, vous disposerez des conseils d’un expert qui pourra vous guider dans vos choix.

Il y a deux écoles quant à la tenue du marié : classique ou plus originale. Le type de mariage (formel ou informel), la saison et le lieu sont autant d’éléments qui vous aideront à définir la tenue idéale. Une jaquette ou un smoking siéront aux envies les plus traditionnelles, tandis qu’un costume deux ou trois pièces, aujourd’hui l’habit phare du marié, vous concédera plus d’originalité. En effet, ce dernier sera celui vous procurant le plus de choix quant aux variations de couleurs, de motifs et de matières de tissus, en fonction du type de mariage ou de la saison.

 

Votre mariage est un événement exceptionnel, sortez de l’ordinaire ! Si vous souhaitez être original pour cette occasion, vous pouvez vous éloigner du costume traditionnel et oser le dépareillé, la couleur et les accessoires. Faites rimer confort et raffinement, jouez avec les matières, agrémentez votre tenue, d’un gilet à motifs, d’un nœud papillon, d’une paire de bretelles au style « british » ou d’une fleur brodée main pour réveiller votre revers de col.

Et pour que votre tenue de mariage soit vraiment réussie, vous pouvez tenter de glaner discrètement quelques informations sur la tenue de votre promise : coloris, style, « simplicité » (très accessoirisée ou au contraire épurée). Gardez simplement à l’esprit de choisir une tenue qui vous ressemble et dans laquelle vous serez à l’aise pour profiter pleinement de ces instants uniques.

Vous êtes le père de la mariée

Votre statut vous permet des tenues et des associations un peu plus osées que les autres convives. Vous confiez votre fille aux mains de votre futur gendre et serez sous les projecteurs à plusieurs reprises.

La symbolique étant plurielle, il est important de définir par votre tenue votre statut ainsi que l’importance que représente ce jour à vos yeux. Porterez-vous un costume deux ou trois pièces ? Notez que ce dernier est très conventionnel et peut être réservé au marié. Si toutefois vous souhaitez le porter, privilégiez un costume sobre mais élégant dans des tons neutres tels qu’un gris anthracite, un bleu marine ou même du bleu nuit, un grand classique.

Dans la mesure du possible, renseignez-vous sur la couleur et la matière du costume du futur marié, prêtez attention à ne pas lui voler la vedette ! Ensuite, partant dans des tons neutres ou sombres, n’hésitez pas à accessoiriser votre tenue pour lui apporter une touche originale et festive avec une cravate colorée, un nœud papillon ou une pochette à motifs. Le chic est dans les détails, vous serez ainsi des plus élégants pour accompagner votre fille jusqu’à l’autel.

Vous êtes le témoin

Vous avez été choisi par le marié et vous vous devez d’être à la hauteur des responsabilités qu’il vous a confiées. Pour cela, vous devez être identifiable dans un style irréprochable, sans pour autant éclipser le futur marié.

Deux issues s’offrent à vous : soit les futurs mariés vous imposent une tenue, dans ce cas acceptez et jouez le jeu. Soit ils vous laissent libre de vous exprimer. Votre tenue sera alors avant tout dictée par plusieurs facteurs : le niveau de formalité, le lieu, la saison ou encore le thème. Ces premières contraintes considérées, elle devra ensuite s’harmoniser avec celle du marié. Vous choisirez généralement vos costumes ensemble, cet exercice facilitera les déclinaisons et l’harmonie de vos deux tenues.

Par exemple, si le marié porte un costume trois pièces uni et un nœud papillon, vous choisirez un costume deux pièces d’une couleur plus neutre, une cravate et une pochette sobre faisant écho aux couleurs du marié et de belles chaussures habillées. D’une manière générale, ayez la réflexion suivante : en termes de style et de tenue, vous devez être habillé et distingué sans jamais faire concurrence au marié. Si la tenue vous a été imposée ou que le champ des possibles vous semble trop restreint, vous pourrez toujours exprimer votre personnalité au travers d’accessoires qui vous ressemblent et vous rassemblent auprès des garçons d’honneur (pochettes, cravates, pantalons de couleurs). Tout en vous distinguant des autres invités. Fin prêt, il ne vous reste plus qu’à penser aux alliances !

 

En somme, quel que soit votre rôle n’oubliez pas que tout est question d’harmonie et d’équilibre avec le couple qui s’unira ce jour-là. L’élégance et le respect des codes de chacun donnera une impression d’unité et apportera beaucoup de gaieté lors de la réception et sur les photos de mariage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *